Information COVID 19 Aéroport Orly

Crise sanitaire Coronavirus-COVID 19

Réouverture partielle de l’aéroport, tous les vols sont opérés du terminal 3.

Les déplacements au sein de l’espace Schengen sont autorisés depuis le 15 juin 2020.
Les déplacements internationaux depuis & vers l’Union Européenne restent soumis à autorisation :
chaque personne devra détenir un document attestant sur l’honneur ne pas présenter de symptômes d’infection au Covid-19 + le motif de son déplacement.
Cette attestation est téléchargeable sur le site internet du Ministère de l’Intérieur ou peut être rédigée sur papier libre.
L’embarquement sera refusé aux passagers pour lesquels des interdictions d’accès ont été mises en place dans le pays d’arrivée.

Vols ultramarins (Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Saint-Martin, Saint-Barthélemy) :
Tous les passagers sont invités à réaliser dans les 72 heures précédant le vol un test RT-PCR, de détection du Covid-19 (ce test peut se faire sans prescription médicale).

  1. Les passagers qui présentent un résultat positif au Covid-19 ne peuvent pas prendre l’avion.

  2. Les passagers qui présentent un résultat négatif au Covid-19 pourront effectuer sept jours de quarantaine, suivi d’un nouveau test RT-PCR. Si ce 2e test est négatif, la quarantaine est allégée.

  3. Si le passager ne présente aucun test à l’embarquement, il devra réaliser une quatorzaine stricte à l’arrivée sur le territoire.

  • Consultez les conseils aux voyageurs émis par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Consultez la page d’information gouvernementale sur le COVID-19 disponible en lien ici.

Le port du masque est obligatoire dans les terminaux.

Les comptoirs sont équipés de plexiglass, les bornes libre-service régulièrement désinfectées, du gel hydro-alcoolique est à disposition.

Arrivée

Des caméras thermiques ont été installées à l’arrivée des vols internationaux.
Si le seuil des 38 degrés est dépassé, le personnel aéroportuaire prendra la température de la personne via un thermomètre sans contact.
Si la fièvre se confirme, une visite médicale sera proposée et un test COVID-19 sera suggéré.

Les autorités sanitaires recommandent aux personnes arrivant de pays hors Espace Européen d’observer une période de quarantaine volontaire.
Si une présence des symptômes au Covid-19 est diagnostiquée positive au coronavirus, une mise à l’isolement pourrait avoir lieu pour une durée maximale de 30 jours.

Départ

Des prises de températures sont effectuées sur les vols au départ (notamment sur les vols Air France depuis lundi 11 mai) grâce à des caméras thermiques, une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager.
Les clients présentant une température supérieure à cette valeur pourront se voir refuser l’embarquement.